Parents imparfaits Index du Forum

Parents imparfaits Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Baby-blues : 6 façons de le surmonter

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Parents imparfaits Index du Forum -> Notre vie de famille -> Nos enfants -> Bébé est là
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Magali Administrateur Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 01 Juil 2009 Messages: 533 Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 00:17 (2009)    Sujet du message: Baby-blues : 6 façons de le surmonter Répondre en citant

Vous vous sentez déstabilisée
  • « Le baby blues est une crise normale de la maternité, rassure Pascale Rosfelter, psychologue clinicienne. La naissance est un bouleversement radical. C’est changer de place dans l’ordre des générations. On fait alors de ses parents des grands-parents et l’on devient responsable à son tour d’une autre vie que la sienne. Un enfant arrive et il nous fait changer d’identité. »
Que faire ?
  • Pour amortir le choc, mieux vaut sortir très vite l’airbag de la crise : le dialogue. Parler, notamment avec votre mère (ou une sœur, une amie) de votre naissance, de votre enfance, de vos émotions permet de nouer le fil d’une relation plus sereine bâtie sur le respect réciproque, voire la complicité. Le mieux est évidemment de l’amorcer durant la grossesse. Parce que neuf mois sont rarement de trop pour s’y préparer !
Vous pleurez pour un rien
  • Des paroles blessantes, le moindre incident peuvent prendre une ampleur sans commune mesure. Alors, vous pleurez lorsque votre bébé ne fait pas immédiatement son rot. Vous vous remettez en question dès que vous ne comprenez pas ses pleurs. Et puis vous le regardez parfois en vous demandant à quel moment vous allez l’aimer. « L’amour pour un enfant n’est pas inné, dit Pascale Rosfelter. Le lien vient peu à peu. Certaines femmes se sentent mères tout de suite, d’autres ont besoin de davantage de temps. Il n’y a pas de honte à cela. »
Que faire ?
  • Acceptez de craquer. C'est normal. Il faut dire que ce bébé, qui pleure et appelle la nuit, ne correspond pas tout à fait à celui que vous aviez imaginé. Après la naissance, une femme est souvent hypersensible. En devenant mère, vous devez faire place à un être nouveau et passer par un état de vulnérabilité. D’un point de vue symbolique, ces larmes peuvent aussi être entendues comme la suite d’un travail de deuil qui accompagne souvent la grossesse.


<a href="http://lilypie.com/"><img src="http://lbyf.lilypie.com/TikiPic.php/7LU3CVO.jpg" width="55" height="80" border="0" alt="Lilypie - Personal picture"><img src="http://lbyf.lilypie.com/7LU3p2.png" width="400" height="80" border="0" alt="Lilypie Kids Birthday tickers"></a>
<a href="http://frise.netenviesdemariage.com/" target="_blank"><img src="http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_11080410345.png" border="0"></a>
<a href="http://frise.netenviesdemariage.com/" target="_blank"><img src="http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_11080410346.png" border="0"></a>


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 00:17 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Magali Administrateur Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 01 Juil 2009 Messages: 533 Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 00:18 (2009)    Sujet du message: Baby-blues : 6 façons de le surmonter Répondre en citant

Vous vous sentez nulle« La jeune maman craint de ne pas être à la hauteur, l’arrivée de son bébé la submerge, elle se sent dépassée, elle a peur de ses défaillances », explique la psychologue. Comment s’occuper de ce tout-petit qui vous réclame et dépend entièrement de vous pour sa survie ? L’image d’une jeune maman radieuse, parfaite, avec un magnifique bébé dans les bras vous renvoie à une image d’échec ? On vous rassure, cette mère-là n’existe pas dans la vraie vie ! Que faire ?
  • « On a le droit d’hésiter, de tâtonner avec ce bébé dont on sait si peu de choses et surtout on a le droit de le dire ! », poursuit Pascale Rosfelter. Ne cherchez pas à cacher votre vague à l’âme ! A une mère, une amie, le futur papa… il est important d’exprimer vos sentiments ambivalents. Il est nécessaire d’apprendre à vous faire confiance.
Vous manquez d’énergie
  • La fatigue aussi a son importance. Les dernières semaines de votre grossesse n’ont pas forcément été de tout repos. Certaines femmes se plaignent de rêves agités, de crampes ou d’angoisses nocturnes… Vous avez l’impression que votre bébé dans votre ventre a pompé toute votre énergie. Quand à l’accouchement, il est rarement tranquille ! Maintenant vous aimeriez bien de l’aide ? Malheureusement, les liens sociaux et familiaux ne sont pas toujours très forts.
Que faire ?
  • Respectez vos limites et demandez de l’aide sans avoir honte ! Pour le moment, profitez des longues plages de sommeil de votre tout-petit pour dormir. Ces siestes vous permettront de mieux supporter les réveils nocturnes. L’idéal est que vous soyez familiarisée avec une activité favorisant la détente et le sommeil. Yoga, relaxation, sophrologie… donnent de bons résultats. Vous vous sentez seule ? Parlez-en à un médecin de PMI (Protection maternelle et infantile), à votre généraliste. Il vous aiguillera vers un spécialiste si nécessaire.


<a href="http://lilypie.com/"><img src="http://lbyf.lilypie.com/TikiPic.php/7LU3CVO.jpg" width="55" height="80" border="0" alt="Lilypie - Personal picture"><img src="http://lbyf.lilypie.com/7LU3p2.png" width="400" height="80" border="0" alt="Lilypie Kids Birthday tickers"></a>
<a href="http://frise.netenviesdemariage.com/" target="_blank"><img src="http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_11080410345.png" border="0"></a>
<a href="http://frise.netenviesdemariage.com/" target="_blank"><img src="http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_11080410346.png" border="0"></a>


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Magali Administrateur Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 01 Juil 2009 Messages: 533 Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 00:18 (2009)    Sujet du message: Baby-blues : 6 façons de le surmonter Répondre en citant

Vous êtes mal dans votre corps
  • Les hormones aussi jouent un rôle. La baisse brutale du taux d’hormones progestatives peut se conjuguer au regret de l’état de grossesse. Certaines femmes se sentent mal dans ce corps qu’elles ne reconnaissent pas. Elles pensaient retrouver leur silhouette et découvrent des kilos en trop, un corps endolori… Cette sensation de mal-être peut aussi être due à l’absence de désir du papa, chamboulé par votre image de mère, ou à votre difficulté à répondre à son désir.
Que faire ? 
  • Sentiment d’étrangeté face à votre nouveau corps « vide », craintes irrationnelles du côté du papa comme du vôtre… Pendant cette période, vous avez besoin qu’il vous écoute et qu’il vous encourage. La tendresse est une promesse de longévité du couple !
Et si c’était plus grave ?
  • Maladie préoccupante, la dépression du post-partum doit être vite diagnostiquée. Elle touche 10 à 20 % des femmes et met en jeu la relation mère-enfant. Elle débute dans les six premières semaines de suites de couches ou vers la fin de l’année qui suit l’accouchement. « C’est le sentiment de tout donner à l’enfant, de ne plus exister soi-même et d’être dépassée, explique la spécialiste. La jeune maman éprouve alors un sentiment de culpabilité intense et se sent incapable de s’occuper du bébé. » A ne pas confondre avec la psychose puerpérale, rare, aux symptômes similaires à ceux d’une psychose (incohérence, délires) et qui nécessite une hospitalisation.
Que faire ?
  • Dans les cas d’une dépression post-partum, le traitement est médicamenteux et psychologique. Une bonne prise ne charge permet de retrouver le sourire.

Marie Auffret-Pericone et Maria Poblete avec Pascale Rosfelter, psychologue clinicienne.
© Enfant Magazine

<a href="http://lilypie.com/"><img src="http://lbyf.lilypie.com/TikiPic.php/7LU3CVO.jpg" width="55" height="80" border="0" alt="Lilypie - Personal picture"><img src="http://lbyf.lilypie.com/7LU3p2.png" width="400" height="80" border="0" alt="Lilypie Kids Birthday tickers"></a>
<a href="http://frise.netenviesdemariage.com/" target="_blank"><img src="http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_11080410345.png" border="0"></a>
<a href="http://frise.netenviesdemariage.com/" target="_blank"><img src="http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_11080410346.png" border="0"></a>


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yaban Cicegi Administrateur Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2009 Messages: 42
Localisation: USA
Féminin 兔 Lapin

MessagePosté le: Lun 10 Aoû - 20:59 (2009)    Sujet du message: Baby-blues : 6 façons de le surmonter Répondre en citant

Merci Magali, je trouve ca tres interessant. J'espere que les futures mamans pourront lire ca et sauront a quoi s'attendre et que ce comportement est tout a fait normal... Meme les papas sont affectes par tout ce chamboulement!

La depression post-partum est tres inquietante, vu que l'on voit souvent des cas de mamans qui vont jusqu'a tuer leur bebe... Important de se renseigner sur ca pour se faire aider mais aussi surveiller nos amies...



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé

MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:45 (2017)    Sujet du message: Baby-blues : 6 façons de le surmonter

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Parents imparfaits Index du Forum -> Notre vie de famille -> Nos enfants -> Bébé est là Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
AnnuPlus

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange et modifié par Magali
Les icones des sous forums,ainsi que la mascotte proviennent de ce site, avec l'autorisation de son auteur Julia Nikolaeva, known as Flameia.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com