Parents imparfaits Index du Forum

Parents imparfaits Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Le colostrum

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Parents imparfaits Index du Forum -> Notre vie de famille -> Nos enfants -> Bébé est là -> Allaitement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Magali Administrateur Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 01 Juil 2009 Messages: 533 Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 18 Avr - 09:58 (2010)    Sujet du message: Le colostrum Répondre en citant

Le colostrum est fabriqué dès la seconde partie de la grossesse

Sous l’influence d’une augmentation progressive de la concentration de la prolactine, les cellules lactifères des alvéoles se multiplient et deviennent matures :

elles augmentent de taille ;
 leur noyau descend vers la membrane basale ;
leur cytoplasme se charge en corpuscules, traduisant le début de la synthèse des différents constituants du lait.

Le colostrum, ou premier lait, est alors sécrété dans la lumière alvéolaire.

Pendant cette phase, appelée “ lactogénèse de type 1 ”, les jonctions entre les cellules sécrétoires sont ouvertes

Des éléments du sang maternel passent par ces espaces dans la lumière des alvéoles :
 eau et sels minéraux ;  mais aussi cellules et immunoglobulines impliquées dans la défense anti-infectieuse.


Le colostrum est très salé
C’est la raison pour laquelle les bébés peuvent présenter une déshydratation avec hypernatrémie lorsque la mère n’a pas eu de montée de lait ou après un épisode d’engorgement ayant entraîné une réouverture des jonctions intercellulaires.


Jusqu’à l’accouchement, tout le colostrum est réabsorbé dans la circulation sanguine maternelle

Les hormones placentaires, en particulier la progestérone, bloquent la fonction de lactation et d’éjection du lait.
Le colostrum retourne donc dans le sang maternel par les espaces intercellulaires. C’est pourquoi on trouve du sucre (lactose) dans le sang et les urines des femmes en deuxième partie de grossesse.

Bien que la lactation soit inhibée jusqu’à l’accouchement, certaines femmes présentent des écoulements de colostrum plus ou moins abondants pendant leur grossesse. Ce phénomène est normal. Son absence aussi !

Il faut ne surtout pas se fier aux corps médical, qui ont tendance à oublier que le colostrum est très digeste, sa digestion est très rapide, et un nouveau né peut réclamer le sein même pas 20 min après voir bu, il ne faut surtout pas espacer les tétées, c'est déconseillé, cela mais en péril la montée laiteuse, qui apparaît quelques jours plus tard et de ce fait rater son allaitement.

Veiller à bien vous alimenter, et vous hydrater, donner le sein à votre poussin autant de fois qu'il le souhaite, c'est très important.

Enfin le colostrum permet au bébé d'éliminer de son intestin les dernières traces de méconium, substances accumulées au cours de sa vie intra-utérine et met en route le système digestif du nouveau-né.


Le colustrum est un lait des deux premiers jour, un lait très riche qui provient de la circulation sanguine de la mère.

Il est d'une consistance épaisse et de couleur jaune voir orangée.

Il est secrété qu'en faible quantité, de 20 à30 ml le premier jour puis double sa ration le deuxième jour.

Même si le colustrum n'est pas très abondant, il apporte au bébé tous ce que son corps à besoin.

Des anticorps et des millions de globules blancs pour le protéger contre les infections
Une grande quantité de sels minéraux, qui retiennent l’eau dans son organisme et limitent ainsi la fuite hydrique et la perte de poids des premiers jours après la naissance
Des protéines et des graisses pour qu’il puisse continuer sa croissance
Des hormones et des enzymes pour faciliter sa digestion et "lancer" le métabolisme du foie
Des facteurs de croissance tissulaires ; certains vont en particulier permettre le développement rapide de la surface de sa muqueuse intestinale, afin que tous les nutriments indispensables à la croissance puissent être convenablement absorbés
Différents facteurs favorisant la multiplication et l’implantation des bactéries intestinales impliquées dans le bon fonctionnement du système immunitaire digestif et la défense contre les infections.

Au bout de 48 heure, les jonctions intercellulaires des alvéoles se ferment et la lactogénèse de type 2 commence

Après l’expulsion placentaire, le taux sanguin de progestérone s’effondre.

Sa chute entraîne une libération de la prolactine, ce qui permet l’installation de la lactogénèse de type 2 :

Les jonctions intercellulaires se ferment
Le lait est entièrement produit par les cellules sécrétrices du tissu glandulaire
Il change de composition.

Ce phénomène n'est pas lié à la succion du bébé, mais dépend uniquement de l’expulsion placentaire.
C’est la raison pour laquelle les femmes qui n’allaitent pas leur bébé font une montée de lait.

La mise en place de la seconde phase de la lactation est souvent un cap difficile à passer pour la mère

La chute des taux de progestérone peut en effet provoquer un malaise physique et psychologique important :

Les aréoles deviennent hypersensibles, ce qui peut rendre les tétées douloureuses et pénibles, même si bébé tète correctement
La jeune mère se sent fatiguée et a le sentiment d’être incapable de s’adapter à sa nouvelle situation
Le malaise va en s’aggravant et vers le 3e jour, lorsque le taux de progestérone est au plus bas, elle connaît la crise de larmes du classique "baby-blues".

Tout cela n’est que passager. Encore faut-il l’expliquer à la mère pour qu’elle ait envie de continuer d’allaiter.

Tout au long des premiers jours, l’entretien de la lactation est assuré par la répétition des tétées

A chaque tétée, la stimulation du mamelon et de l’aréole déclenche un double pic de sécrétion hormonale :

Un pic d’ocytocine, contemporain de la succion ; l’ocytocine favorise l’éjection du lait en déclenchant la contraction des cellules myo-épithéliales
Un pic de prolactine, apparaissant environ 20 minutes après la tétée et persistant pendant près de 2 heures ; la prolactine active la synthèse des constituants du lait.

Cette stimulation est d’autant plus efficace, qu’à chaque tétée, bébé améliore également sa technique de succion.

Le bébé peut téter aussi souvent et aussi longtemps qu’il le désire
S’il est en bonne position et que la tétée est efficace, il ne blesse pas sa mère et il n'y a aucun danger de "surdosage".



Auteur : Dr Marie Thirion

<a href="http://lilypie.com/"><img src="http://lbyf.lilypie.com/TikiPic.php/7LU3CVO.jpg" width="55" height="80" border="0" alt="Lilypie - Personal picture"><img src="http://lbyf.lilypie.com/7LU3p2.png" width="400" height="80" border="0" alt="Lilypie Kids Birthday tickers"></a>
<a href="http://frise.netenviesdemariage.com/" target="_blank"><img src="http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_11080410345.png" border="0"></a>
<a href="http://frise.netenviesdemariage.com/" target="_blank"><img src="http://frise.netenviesdemariage.com/reglettes/bandeau_11080410346.png" border="0"></a>


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité

MessagePosté le: Dim 18 Avr - 09:58 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Parents imparfaits Index du Forum -> Notre vie de famille -> Nos enfants -> Bébé est là -> Allaitement Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
AnnuPlus

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange et modifié par Magali
Les icones des sous forums,ainsi que la mascotte proviennent de ce site, avec l'autorisation de son auteur Julia Nikolaeva, known as Flameia.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com